Nouvelle

La Marne Agricole / Le labour agronomique

La Marne Agricole / 3 août 2018 DÉMONSTRATION |  Pour montrer les atouts de sa nouvelle charrue déchaumeuse à socs, Charlier a invité les agriculteurs à venir la découvrir en action. Le labour agronomique Le rendez-vous était fixé ce vendredi 27 juillet à La Croix en Champagne. Habitué à organiser des journées de démonstration courant novembre, Charlier avait cette fois programmé une rencontre en pleine période estivale. Les agriculteurs étaient invités à découvrir un matériel en action. Une vingtaine n’ont pas hésité à faire le déplacement, curieux de voir fonctionner la nouvelle charrue déchaumeuse à socs 8 corps. Tous désireux d’en savoir un peu plus

2018-08-23T00:15:19+01:00Mots-clés : , |

La Marne Agricole / Charlier : l’innovation dans la charrue

La Marne Agricole / Décembre 2017LABOUR |  La société Charlier a organisé une démonstration de matériel le mercredi 29 novembre à Vitry-la-Ville dans la Marne. Un regain d’intérêt est observé pour la technique charrue.« Charlier : l’innovation dans la charrue »La société Charlier a présenté sa large gamme de charrues le 26 novembre à Vitry-la-Ville, non loin de l’usine où elles sont fabriquées. « Nous étions en situation dynamique avec des agriculteurs propriétaires qui ont labouré avec toute la gamme », explique Frédéric Charlier. Plusieurs concessionnaires ont prêté leur tracteur (Rocha, Sebmat, Agrimax, PM-Pro, Ravillon…). Pour le dirigeant de l’entreprise, cela permet de confronter différents chantiers

2018-05-29T16:40:09+01:00Mots-clés : |

La Marne Agricole / Viser l’agronomie durable avec les déchaumeuses

LA MARNE AGRICOLE / Vendredi 4 mai 2018 Charlier | Viser l’agronomie durable avec les déchaumeuses à socs Convaincu que l’avenir passera par une réduction du tout chimique ou que la chimie ne résoudra pas tout, Charlier mise sur ses charrues déchaumeuses... LIRE LA SUITE (PDF)

Machinisme & Réseaux / La charrue déchaumeuse a de l’avenir

Machinisme & Réseaux / Mars 2018 INTERVIEW |  Frédéric Charlier PDG de Charlier SAS « La charrue déchaumeuse a de l'avenir » L'entreprise familiale s'achemine vers ses 130 ans (en 2019) et poursuit son bonhomme de chemin avec la cinquième génération aux manettes. Patron de la plus petite entreprise de fabrication de charrues en France, Frédéric Charlier explique comment il évolue dans ce secteur où les grands deviennent toujours plus grands. Pouvez-vous rappeler l'histoire de l'entreprise? L'entreprise a été fondée autour d'une activité de maréchalerie et de charronnage. Les premières fabrications de matériels agricoles remontent au début des années 1900. L'activité en charrues réversibles a décollé

2018-05-03T16:17:33+01:00Mots-clés : |

LA MARNE AGRICOLE / Des angles bien particuliers

  La Marne Agricole / 8 septembre 2014   CHARLIER Le constructeur profite de sa situation en plein coeur des petites terres de la Champagne Crayeuse pour proposer des charrues adaptées à ces sols spécifiques. Elles répondent aux exigences des agriculteurs locaux. Des angles bien particuliers Charlier possède un atout indéniable : sa situation géographique, à Vitry-la-Ville dans la Marne. « Par rapport aux grands constructeurs, notre force c’est notre savoir-faire local, estime Frédéric Charlier, le dirigeant. Nos charrues ont cette particularité : elles permettent de réaliser un labour de qualité dans les petites terres de la Champagne Crayeuse. Elles conviennent au labour champenois, travaillant

2017-07-11T03:00:31+01:00Mots-clés : |

Le 14 sept. 2016 : Journée de démonstration de labour en Champagne-Ardennes

L'entreprise Charlier organise une journée de démonstrations. Vous pourrez y voir en situation réelle d'utilisation toute la gamme Charlier : Charrues portées, poussées, semi-portées et monoroues. C'est aussi une excellente opportunité pour échanger avec nos démonstrateurs (qui sont nos clients et utilisateurs), de monter dans leurs tracteurs et de nous poser toutes vos questions. Présentation de notre nouvelle charrue portée à largeur variable De 5 à 7 corps portée (SV) Largeur : de 12" à 20" (Mécanique ou hydraulique) Réglage hydraulique de la prise de raie et dévers simplifié Châssis caissonné HLE conception Z avec recentrage automatique Roue combinée jauge et transport extra-large à mémoire de

2017-07-11T03:00:37+01:00

Le labour avec 12 corps repartis à l’avant et l’arrière

Trois associés situés dans la marne ont opté pour un ensemble de charrues portées avant/arrière plutôt que pour un modèle semi-porté Labourer en 12 corps est forcément signe de charrue semi-portée? Détrompez vous. Jean-Baptiste Ronez utilise un ensemble de charrues portées composé d'une 5 corps frontale et d'une 7 corps arrière fabriquées par la société Charlier. Agriculteur à Sommes-Suippe (Marne), il réalise un assolement en commun avec Phillippe Maucleret et Olivier Janson. Le matériel est également mutualisé. Les trois exploitants cumulent plus de 400 ha comprenant des céréales, du colza, des betteraves, des pommes de terre et de la luzerne récoltée par les coopératives de déshydratation. L'ensemble

2016-06-29T08:34:26+01:00

Journée de démonstration – 24 novembre 2015

L'entreprise Charlier organise une journée de démonstrations. Vous pourrez y voir en situation réelle d'utilisation toute la gamme Charlier : Charrues portées, poussées, semi-portées et monoroues. C'est aussi une excellente opportunité pour échanger avec nos démonstrateurs (qui sont nos clients et utilisateurs), de monter dans leurs tracteurs et de nous poser toutes vos questions. À GAGNER UNE RAMPE  ESCAMOTABLE Charlier vous fait gagner une rampe de signalisation escamotable montée par nos soins sur votre charrue (toutes marques) en nos ateliers. Jeu gratuit sans obligation d'achat. À gagner par tirage au sort des bulletins de participation qui devront être déposés dans l’urne prévue à cet effet

2017-07-11T03:00:43+01:00

Journées de démonstration 2014 : mardi 25 et jeudi 27 novembre

L'entreprise Charlier organise deux journées de démonstrations. Vous pourrez y voir en situation réelle d'utilisation toute la gamme Charlier : charrues portées, charrues poussées et charrues semi-portées. Mais c'est avant tout l'occasion de voir la toute nouvelle charrue Monoroue 10 corps en situation de travail. C'est une excellente opportunité pour échanger avec nos démonstrateurs (qui sont nos clients et utilisateurs), de monter dans leurs tracteurs et de nous poser toutes vos questions. Déroulement d'une journée 14h00 / Accueil 14h30 / Début des ateliers de labours 16h30 / Fin des ateliers de labours Boissons et buffet seront offerts sur place. Horaires et lieux Agrandir le plan Mardi 25 novembre

2017-07-11T03:00:49+01:00

Nouveauté 2013 : La sécurité avant tout

Pour que vous puissiez utiliser votre charrue sur la route, en toute tranquillité et conformité, Charlier innove pour vous avec l'ajout de nouveaux équipements sur tous nos modèles, et ainsi être conforme à le réglementation* sur la sécurité routière. [tagline_box backgroundcolor="" shadow="no" shadowopacity="0.7" border="4px" bordercolor="" highlightposition="left" content_alignment="left" link="" linktarget="_self" modal="" button_size="" button_shape="" button_type="" buttoncolor="" button="" title="" description="" margin_top="" margin_bottom="" animation_type="0" animation_direction="down" animation_speed="0.1" animation_offset="" class="" id=""] * RÉGLEMENTATION SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Tous les matériels industriels et agricoles roulant, et fabriqués depuis le 1er Janvier 2013, sont soumis à réception (d’après la réglementation en vigueur) pour une immatriculation à vie (SIV) au vue d’une circulation sur la

L’Entrepreneur magazine / Les charrues semi-portées soumises à la réglementation

Article paru dans : ENTREPRENEURS des Territoires MAGAZINE - 76 - Octobre-Novembre 2013 Depuis le 1er janvier 2013, tout engin agricole roulant d'un PTAC supérieur ou égal à 1,5 tonne doit être immatriculé. Après avoir fait l'objet d'une réception routière auprès de la DREAL (ex-Drire), il reçoit son certificat de conformité routière (« barré rouge »), et désormais un plaque d'immatriculation aux dimensions réglementaires, obligatoirement visible et inamovible. Les charrues semi-portées monoroues et à chariot sont donc concernées par cette mesure, fixée par le décret n° 2009-136 du 9 février 2009.

2017-07-11T03:00:59+01:00Mots-clés : , , , , |

Le Magazine « Le Betteravier français » parle de nous…

Article paru dans : Le Betteravier français n°989 - Par Philippe Cambrésy Une nouveauté pour finir : Les "Châlons d'OR Innovation-Sécurité" en Champagne-Ardenne. Un concours qui récompense les initiatives en faveur de l'innovation et la sécurité dans le domaine des machines agricoles. Cette première édition a distingué la société marnaise Charlier. Son patron, Frédéric Charlier, a été récompensé pour son dispositif de mise en conformité routière à 40 km/h pour les charrues semi-portées fabriquées par la société.

2017-07-11T03:01:03+01:00Mots-clés : , , |

LA MARNE AGRICOLE / Frédéric Charlier, « Châlons d’or innovation sécurité »

Article paru dans : LA MARNE AGRICOLE - 9 septembre 2013 - Par Richard Cremonini   Les innovations prenant en compte la sécurité en matière de machinisme agricole ont distinguées lors de la Foire de Châlons. La société Charlier est lauréate. La première édition des « Châlons d’or innovation sécurité » a distingué la SAS Charlier et Fils de Vitry-la-Ville dans la Marne. C’est son patron, Frédéric Charlier, qui a été récompensé du premier prix pour son dispositif de mise en conformité routière à 40 km/h pour les charrues semi-portées fabriquées par sa société. « Ces innovations font désormais partie intégrante de notre gamme et cette rampe

2017-07-11T03:01:08+01:00Mots-clés : , , |

Journées de démonstration 2013 : mardi 26 et jeudi 28 novembre

L'entreprise Charlier organise deux journées de démonstrations. Vous pourrez y voir en situation réelle d'utilisation toute la gamme Charlier : charrues portées, charrues poussées et charrues semi-portées. C'est une excellente occasion d'échanger avec nos démonstrateurs (qui sont nos clients et utilisateurs), de monter dans leurs tracteurs et de nous poser toutes vos questions. Déroulement d'une journée 14h00 / Accueil 14h30 / Début des ateliers de labours 16h30 / Fin des ateliers de labours Boissons et buffet seront offerts sur place. Horaires et lieux Agrandir le plan Mardi 26 novembre 2013 Lieu : Vitry-la-ville (Marne) Heure : 14h00   Agrandir le plan Jeudi 28 novembre 2013 Lieu :

2017-07-11T03:01:18+01:00

Charrues : Charlier ancré dans les valeurs sûres

Article paru dans : MAG'info, Édition spéciale de la foire n°7, jeudi 6 septembre 2012 Charlier témoigne de sa réactivité face au retour au labour. En proposant des matériels adaptés aux terres de Champagne-Ardennes. Le retour au labour est une valeur sûre. Frédéric Charlier, jeune dirigeant de la société éponyme, en est convaincu. « ll y a effectivement un retour à des techniques traditionnelles par la charrue » exptique-t-il. Depuis plusieurs années les méthodes de semis sans labour ont démontré leurs limites. lls engendraient des contraintes économiques, provoquaient des salissures des champs et cette année on même vu des invasions de souris. « Et dans certains cas des baisses de rendements. »

La nouveauté s’expose chez Charlier

Article paru dans : LA MARNE AGRICOLE du vendredi 7 septembre 2012 Charlier, avec plus de 120 années d’expertise, profite de la 66e édition de la foire pour partager ses avancées avec les professionnels en visite sur la nouvelle esplanade du capitole.   Le millésime 2012 s’annonce bien car les travaux des champs touchent à leur fin, les vendanges ne commenceront pas avant deux semaines et les revenus agricoles sont là. Sur un autre point, le nouveau parc des expositions avec ses nouveaux bâtiments, ses nouveaux abords et ses zones bien définies sont autant d’atouts qui professionnalisent le salon », explique Frédéric Charlier. Sur le stand du jeune chef d‘entreprise, les charrues aussi ont changé avec une conception renforcée d’année en année pour être en adéquation avec des tracteurs de plus en plus puissants. Les parties travaillantes ont été renforcées sans oublier l’esthétisme, avec de nouvelles méthodes de peinture qui permettent un meilleur recouvrement des aciers, un aspect plus lisse, plus durable et plus brillant.

« En TCS depuis 16 ans, la charrue nous facilite le désherbage »

Article paru dans : RÉUSSIR GRANDES CULTURES / N°233 / février 2010 SCEA D'ARTICOURT Après avoir suprimé le labour dans l'impantation de toutes les cultures, les trois associés ont repris la charrue depuis trois ans.   La complexité de la flore adventice était devenue trop difficile à gérer après seize ans de TCS. Nous avons donc réinvesti dans une charrue pour labourer une année sur trois ou quatre dans la rota­tion » explique Didier Poirson, un des associés de la SCEA d'Articourt.

2017-07-11T03:01:25+01:00Mots-clés : |

Déchaumage orge précédent luzerne : focus corps de labour

Journée de démonstration – Novembre 2015

Monoroue 10 corps – Démonstration

Déchaumage orge précédent luzerne – vue d’ensemble

Reportage France3 – Sécurité routière

video-securite-routiere

Démonstration : 5 avant et 7 arrière