Charlier

Nouveauté 2013 : La sécurité avant tout

Pour que vous puissiez utiliser votre charrue sur la route, en toute tranquillité et conformité, Charlier innove pour vous avec l'ajout de nouveaux équipements sur tous nos modèles, et ainsi être conforme à le réglementation* sur la sécurité routière. [tagline_box backgroundcolor="" shadow="no" shadowopacity="0.7" border="4px" bordercolor="" highlightposition="left" content_alignment="left" link="" linktarget="_self" modal="" button_size=""

Charrues : Charlier ancré dans les valeurs sûres

Article paru dans : MAG'info, Édition spéciale de la foire n°7, jeudi 6 septembre 2012 Charlier témoigne de sa réactivité face au retour au labour. En proposant des matériels adaptés aux terres de Champagne-Ardennes. Le retour au labour est une valeur sûre. Frédéric Charlier, jeune dirigeant de la société éponyme, en est convaincu. « ll y a effectivement un retour à des techniques traditionnelles par la charrue » exptique-t-il. Depuis plusieurs années les méthodes de semis sans labour ont démontré leurs limites. lls engendraient des contraintes économiques, provoquaient des salissures des champs et cette année on même vu des invasions de souris. « Et dans certains cas des baisses de rendements. »

La nouveauté s’expose chez Charlier

Article paru dans : LA MARNE AGRICOLE du vendredi 7 septembre 2012 Charlier, avec plus de 120 années d’expertise, profite de la 66e édition de la foire pour partager ses avancées avec les professionnels en visite sur la nouvelle esplanade du capitole.   Le millésime 2012 s’annonce bien car les travaux des champs touchent à leur fin, les vendanges ne commenceront pas avant deux semaines et les revenus agricoles sont là. Sur un autre point, le nouveau parc des expositions avec ses nouveaux bâtiments, ses nouveaux abords et ses zones bien définies sont autant d’atouts qui professionnalisent le salon », explique Frédéric Charlier. Sur le stand du jeune chef d‘entreprise, les charrues aussi ont changé avec une conception renforcée d’année en année pour être en adéquation avec des tracteurs de plus en plus puissants. Les parties travaillantes ont été renforcées sans oublier l’esthétisme, avec de nouvelles méthodes de peinture qui permettent un meilleur recouvrement des aciers, un aspect plus lisse, plus durable et plus brillant.

Déchaumage orge précédent luzerne : focus corps de labour

Journée de démonstration – Novembre 2015

Monoroue 10 corps – Démonstration

Déchaumage orge précédent luzerne – vue d’ensemble

Reportage France3 – Sécurité routière

video-securite-routiere

Démonstration : 5 avant et 7 arrière